Rester belle grâce à une cosmétique de soin

Il n’est pas indispensable de se maquiller pour être belle, une cosmétique de soin peut permettre d’obtenir le même effet, même si elle peut s’étendre aux produits de maquillage. Ces produits de beauté particuliers sont de plus en plus répandus, car la demande est grande.

Qu’est-ce que la cosmétique de soin ?
On imagine le plus souvent que la cosmétique sert principalement à cacher, dissimuler, ou produire une apparence de beauté extérieure, sans tenir compte des conséquences pour la peau, les paupières, les lèvres… ce qui a d’ailleurs longtemps été le cas.
Aujourd’hui, la plupart des hommes et des femmes qui recherchent des produits de beauté, souhaitent que ceux-ci puissent camoufler les défauts, mais aussi soigner la peau, la nourrir, et donc l’améliorer autant que l’embellir, et c’est ce qu’on appelle la cosmétique de soin.
Il peut s’agir de produits pour le corps, pour le visage, pour les cheveux… des produits qui soignent les peaux grasses comme les peaux sèches, qui hydratent la peau, été comme hiver, et lui permettent de lutter contre les outrages du temps et ceux de la météo.

La base de la cosmétique de soin
Les produits cosmétiques destinés à soigner le corps, la peau ou les cheveux, sont souvent fabriqués à base de produits naturels et parfois bio, provenant des plantes, de la terre, ou de la mer (algues ou eau de mer), des produits souvent issus de traditions millénaires et adaptés aux souhaits des consommateurs.
Divers produits sont utilisés pour servir de base à la cosmétique de soin, comme la noix de macadamia, l’huile d’argan, le jojoba, l’amande douce, le beurre de karité, le germe de blé… et en oubliant le paraben et autres substances chimiques nocives pour la peau.
La majorité des fabricants de ce type de produits effectue des recherches approfondies afin de rendre ces produits efficaces pour tous, des crèmes anti-rides, hydratantes, pour le corps… Il peut s’agir aussi de produits de maquillage naturels, comme le khol, terracotta et autres.
On assiste ainsi à l’émergence d’une grande quantité de produits de beauté de qualité permettant à toutes de garder une peau saine, jeune et belle.

de à présent en ligne

L’Association allemande des produits cosmétiques et détergents (Industrieverband Körperpflege- und Waschmittel – IKW) et le groupement d’intérêts des principaux fabricants de produits cosmétiques naturels en Europe ont formé une alliance stratégique afin de faire avancer l’élaboration d’un label de cosmétiques naturels – le «Label Na-True» – qui soit reconnu au niveau international.
L’Association allemande des produits cosmétiques et détergents (Industrieverband Körperpflege- und Waschmittel – IKW) et le groupement d’intérêts des principaux fabricants de produits cosmétiques naturels en Europe ont formé une alliance stratégique afin de faire avancer l’élaboration d’un label de cosmétiques naturels – le «Label Na-True» – qui soit reconnu au niveau international. Cette coopération a été motivée par la multiplicité actuelle des interprétations divergentes à travers le monde en ce qui concerne les cosmétiques naturels, en l’absence d’une définition réglementaire claire. Le nombre de labels différents qui manquent en partie de transparence a provoqué une confusion croissante parmi les consommateurs. La coopération entre l’IKW et les principaux fabricants allemands de produits cosmétiques naturels sous l’égide de NaTRue doit préparer la voie pour une définition de cosmétiques naturels reconnue au niveau international et pour un label qui puisse être utilisé à travers le monde entier.

Les critères pour le label NaTrue ont jusqu’à présent déjà été accessibles pour des intéressés sous www.natrue.eu. En coopération avec l’IKW NaTrue a élaboré au cours des derniers mois le détail des conditions formelles nécessaires pour la certification et l’obtention du label. Toutes les questions concernant le label, les différents critères et la procédure de certification sont à présent publiés sur le site

Les demandes de certification ne peuvent cependant pas être déposées par les fabricants avant le 22 septembre . Toutes les entreprises intéressées à utiliser le label ont ainsi la possibilité de se familiariser avec le détail de la procédure de certification.

Ceci marque le début réussi d’un label exigeant pour les cosmétiques naturels. La transparence pour les consommateurs sera améliorée de manière significative et ainsi la confiance dans le développement positif de cosmétiques naturels sera davantage renforcée. D’autres versions linguistiques du site sont en train d’être préparées.

Audit de production

Contrôle des formulations certifiées et des spécifications de matières premières nécessaires.
Traçabilité complète de la production.
Le certificateur est en outre autorisé à refuser l’attribution du certificat en cas de déficiences graves évidentes observées (en dehors du mandat d’audit proprement dit) en ce qui concerne la conformité juridique des produits (p.ex. manque de conformité GMP de la production, défauts/déficiences d’étiquetage).

Coûts

Les coûts pour le mandat de certification seront facturés par le certificateur conformément à ses dépenses (examen de la documentation ou examen de la documentation + audit de production).
En outre un montant fixe entre 80 et 150 euros (suivant le nombre de produits soumis pour examen : 1-20 = 150 €, 21-50 = 120 €, 51-100 = 100 €, à partir de 101 = 80 €) est à payer à NaTrue. Ces fonds seront utilisés pour perfectionner le label NaTrue et pour augmenter la notoriété du label auprès des consommateurs.

Validité du certificat

Si le site de production a déjà été audité pendant l’année en cours pour un autre produit ou concernant l’observation des critères NaTrue, un audit supplémentaire n’est pas nécessaire au cours de cette année, indépendamment du nombre de produits supplémentaires soumis à l’examen pendant l’année en cours.
Si une demande de certification de produits supplémentaires de ce site de production est soumise au cours de l’année suivante, il devra à nouveau être vérifié par un audit, mais au maximum une fois par an.
Même si aucun produit supplémentaire n’a été soumis à la certification, tout site de production doit être audité à nouveau après deux ans, si des cosmétiques naturels/bio sont encore fabriqués et/ou conditionnés sur le site.
Toute modification de la formulation doit être communiquée au certificateur. Ceci nécessite le cas échéant un examen supplémentaire de la documentation dans un cadre réduit de manière correspondante. La notification de la modification et l’examen supplémentaire doivent être documentés par le certificateur dans la banque de données interne avec date et résultats.

Confidentialité

Le traitement confidentiel des données de produit internes des fabricants par les certificateurs indépendants et les secrétariats de NaTrue et IKW est assuré.

Audit des certificateurs

Afin d’assurer le standard de qualité élevé du label NaTrue ainsi que des produits certifiés, les certificateurs indépendants seront audités à leur tour à des intervalles réguliers par NaTrue.

Responsable pour le contenu

photo_1363594964786-1-1-150x150en vertu du § 10 alinéa 3 MDStV (Contrat d’état sur les services médias) et conformément au § 55 alinéa 2 du Contrat d’état sur la radiodiffusion et les télémédias: Direction (adresse susmentionnée)

Droits d’utilisation :  IKW ; tous droits réservés.

Le contenu de ces pages est protégé et soumis à des droits d’auteur. Le copyright est détenu, sauf indication contraire, par Industrieverband Körperpflege- und Waschmittel e. V. (IKW).

Les pages et les documents de ce site peuvent seulement être utilisés à des fins d’information.
L’utilisation est gratuite à condition de mentionner la source.
Ces pages et documents ne peuvent pas être exploités à des fins commerciales.
Responsabilité : Malgré une vérification détaillée du contenu nous n’assumons aucune responsabilité pour les contenus de liens externes. Les contenus de pages externes sont exclusivement de la responsabilité des opérateurs de ces sites. Nous ne garantissons pas l’absence de virus des pages internet qui contiennent des liens vers d’autres pages ou des pages liées elles-mêmes. Nous n’acceptons aucune responsabilité pour des dommages causés suite à l’utilisation des informations mises à disposition dans la mesure qu’ils sont le résultat d’une intention illicite ou de négligence grave.

Nous tenons à signaler que la transmission de données par l’internet se passe à présent essentiellement de manière peu sure. Par conséquent il n’est pas exclu que des données transmises soient lues par des personnes non autorisées.

Toutes les informations publiées sur nos pages ont été mises au point en notre âme et conscience. Nous n’assumons aucune garantie pour l’actualité, l’exactitude et/ou l’intégralité des informations.

Conditions cadre pour la certification produit selon les critères NaTrue pour les cosmétiques naturels

Examen de conformité indépendant de la formulation en vertu des définitions de «cosmétiques naturels», «cosmétiques naturels en partie bio» et «cosmétiques bio» et vérification de la mise en œuvre effective dans la production en coopération avec le Comité scientifique «Critères et Label» de NaTrue.

Documentation de base à soumettre pour la certification
Informations sur les pourcentages de cosmétiques naturels à certifier et déjà certifiés dans le cadre de la marque enregistrée.
Date prévue de mise sur le marché.
Information sur le site de production
Formulation quantitative + étiquetage INCI (si seulement une formulation qualitative est soumise, l’examen de la formulation quantitative aura lieu sur place avec des frais supplémentaires correspondants).
Preuve de l’origine et/ou du procédé de production des matières premières utilisées au moyen de la fiche de documentation des matières premières.
Information sur les pays d’exportation prévus afin de les entrer dans les banques de données nationales.

Mentions légales

Clause de non responsabilité quant au contenu :

Les informations et éléments de ce site sont fournis à titre indicatif uniquement. Tout ou partie des informations et éléments diffusés sur le site, sont fournis en l’état, sans aucune garantie d’aucune sorte, expresse ou implicite, et notamment sans que ceci soit limitatif, de disponibilité, d’exactitude ou de caractère complet.

Ulrike Schneider ne saurait être tenu pour responsable d’un préjudice direct ou indirect résultant de l’utilisation d’informations contenues sur ce site.
Le site peut notamment présenter des erreurs techniques et typographiques ou autres inexactitudes, ce que vous reconnaissez et acceptez en utilisant le site. Ulrike Schneider ne saurait être tenu responsable des erreurs ou omissions présentées par et/ou contenues dans le site ou par tout document référencé.

Les informations contenues dans le site sont non-contractuelles et sujettes à modification à tout moment. Les informations présentées sur le site font régulièrement l’objet de mises à jour.

Ulrike Schneider ne garantit en aucune manière que les fonctions contenues dans le site ou l’accès au site seront assurés sans interruption et sans erreur, ni que le site ou le serveur qui les met à disposition sont exempts de tout virus et autres composants dangereux. En aucune circonstance, Ulrike Schneider ne sera responsable des préjudices fortuits, directs ou indirects, résultant de l’utilisation de tout ou partie des éléments du site.
Tout lien brisé, toute omission ou erreur doivent être signalés par courriel à Emailadresse

La responsabilité de Ulrike Schneider ne saurait être directement ou indirectement retenue, à quelque titre et pour quelque cause que ce soit :
– en cas d’interruption de service du site motivée par des opérations de maintenance ou par les comportements des utilisateurs du site,
– en cas d’inaccessibilité et/ou en cas d’incapacité à utiliser le site par tout utilisateur du site,
– en cas de dommages d’équipements de toute forme que ce soit, de pertes de données, lors d’une connexion au Site.

Liens hypertextes :
Ulrike Schneider décline toute responsabilité quant aux sites Internet possédant un lien vers celui de Ulrike Schneider.
Ce site peut contenir des liens vers d’autres sites Internet. C’est liens sont insérés au fins d’accessibilité uniquement, et Ulrike Schneider n’assume aucune responsabilité sur le contenu des sites. L’accès à ces sites relève de la seule responsabilité de l’utilisateur.

Cookies :

L’utilisateur est informé que, lors de ses visites sur le site, un cookie peut s’installer automatiquement sur son logiciel de navigation.

Un cookie ne nous permet pas de vous identifier. De manière générale, il enregistre des informations relatives à la navigation de votre ordinateur sur notre site (les pages que vous avez consultées, la date et l’heure de la consultation, etc.) que nous pourrons lire lors de vos visites ultérieures. En l’espèce, il contient les informations que vous venez de nous fournir. Ainsi, vous n’aurez pas besoin, lors de votre prochaine visite, de remplir à nouveau le formulaire que nous vous avons proposé. La durée de conservation de ces informations dans votre ordinateur correspond à la durée d’utilisation du site.

 

Cosmétique bio – Le Label NaTrue avec 3 étoiles

creme-de-jour-150x150Les cosmétiques bio avec 3 étoiles «NaTrue» satisfont aux exigences les plus élevées des cosmétiques naturels. A part les exigences de base des niveaux 1 et 2, les exigences supplémentaires suivantes sont remplies:

Au moins 20% de substances naturelles d’origine végétale ou animale et au maximum 15% de substances transformées d’origine naturelle – indépendamment de la catégorie de produit. Pour certains types de produits des exigences plus élevées s’appliquent.
Toutes les substances naturelles d’origine végétale ou animale proviennent au moins à 95% de cultures biologiques contrôlées et/ou d’une collecte de gibier contrôlée selon les critères du Règlement CE concernant le mode de production biologique.

Exigences concrètes imposées aux cosmétiques naturels et biologiques par le Label NaTrue

maquillage-150x150Trois niveaux de qualité pour tous les souhaits des consommateurs

Afin de pouvoir offrir aux consommateurs une certaine diversité de cosmétiques naturels, trois niveaux de qualité ont été définis pour la cosmétique naturelle sous l’enseigne commune du Label NaTrue. Pour chaque niveau la teneur minimum en substances naturelles et la teneur maximum en matières premières transformées d’origine naturelle ainsi que le contenu bio sont exactement réglés. Les différents niveaux sont facilement discernables grâce à leur étiquetage avec 1, 2 ou 3 étoiles

Cosmétique naturel pur – le Label NaTrue avec une étoile

Les cosmétiques naturels «NaTrue» avec une étoile satisfont à toutes les exigences strictes imposées aux ingrédients issus de la nature. En outre, les procédés qui sont autorisés pour un traitement ménageant des ingrédients sont définis.

Bien soigner sa peau

Prendre soin de son corps, de sa peau équivaut avant tout à prendre du temps pour soi, pour se retrouver avec soi-même, se détendre et bien sur devenir plus belle. Arrêtons-nous sur quelques astuces pour agir efficacement pour sa peau.

Se détendre et préserver la peau du visage
Avant de se lancer dans un soin du visage, il faut d’abord savoir quel est votre type de peau afin de choisir les produits les mieux adaptés à votre visage. Bien choisir est la première étape pour bien prendre soin de soi. En amont d’un soin du visage, vous pouvez le préparer en effectuant un « palming », activité qui consiste à se masser doucement le visage, le front, la nuque en respirant calmement, il permet d’échauffer les muscles faciaux.
Idéalement, il faut se nettoyer le visage deux fois par jour : le matin pour éliminer le sébum accumulé durant la nuit, le soir pour nettoyer pollution, maquillage et sébum. A l’aide d’un démaquillant et d’un lait nettoyant, les cellules mortes seront ainsi éliminées. Après, appliquez un soin hydratant dont l’action sera à la fois protectrice et rééquilibrante.
Pour avoir le teint éclatant, boire de l’eau pour hydrater les cellules, bien dormir pour reposer la peau, se protéger du soleil et du stress, permettent, en plus des soins, de garder une peau belle plus longtemps.

Et maintenant le corps !
Pour la peau du corps, on fait aussi attention à elle, même si elle est plus épaisse et donc moins fragile. On préfère la douche au bain, tiède plutôt que chaude, et on prend le temps de bien rincer à l’eau claire son corps, pour éliminer toute trace des gels douches et exfoliants. Pour le séchage, on tamponne la serviette sur tout son corps, on évite surtout d’essuyer trop énergiquement ou frotter trop, ce qui ne ferait que rendre la peau plus sensible.
Une à deux fois par semaine, on peut appliquer un gommage pour le corps. Son action exfoliante va traiter en profondeur les pores obstrués et rendre la peau douce et éclatante.
Après la douche, on ne saute pas l’étape hydratation, surtout après un gommage, toutes les peaux en ont besoin et pas uniquement les peaux sèches. Cette étape permet de restaurer le film hydrolipidique de l’épiderme.
Tout comme pour le visage, on protège sa peau du soleil, on boit beaucoup, on n’oublie pas les légumes riches en antioxydants et on se couvre bien quand il fait froid.

Comment bien choisir son anticerne ?

L’anticerne hydrate et atténue les ombres
Nombreuses sont les femmes qui tentent chaque matin de camoufler leurs cernes. Cette zone située en dessous des yeux est particulièrement sensible comparée au reste du visage. La peau y est très fine et plus transparente, ce qui laisse apparaître des ombres marron, bleutées ou violettes, dues aux vaisseaux sanguins et à un manque d’hydratation de l’épiderme. Produit cosmétique très répandu dans la trousse de beauté des femmes, l’anticerne permet d’atténuer et d’hydrater ces ombres considérées comme peu esthétiques et très souvent apparentées à une mauvaise mine et une grande fatigue. Leur intensité varie en fonction des femmes. Certaines les auront beaucoup plus accentuées que d’autres. C’est pour cela qu’il existe une multitude de produits adaptés à chaque situation.

A chacune son anticerne
Stick, pinceau ou encore crayon, l’anticerne se décline sous une multitude de formes. Plus ou moins gras, ou plus ou moins fluide, chacune choisira la texture et la forme qui lui convient, mais il est important de faire attention à la capacité couvrante du produit. Quelque soit sa marque ou son prix, la teinte de l’anticerne doit toujours être plus claire que celle du visage, et ce afin d’obtenir un résultat plus naturel et un effet bonne mine. Si le ton est trop foncé, les cernes auront tendance à être accentuées. Par ailleurs, la teinte se choisit également en fonction de la couleur des cernes. Si ces dernières sont marrons ou violettes, il est préférable de choisir un beige rosé ou orangé. Pour des cernes bleutés, un beige doré sera mieux adapté